Cabinet dentaire

une inquiétante vague de mortalité frappe une espèce de corail

une inquiétante vague de mortalité frappe une espèce de corail – Nouvelle mise à jour 2023

Nous sommes un petit groupe de professionnels dentaires passionnés qui écrivons des articles pour le public depuis plus de 10 ans. Notre mission est de fournir des informations précises et à jour sur la santé bucco-dentaire afin que les gens puissent prendre des décisions éclairées concernant leurs soins dentaires.
Nous savons qu’une excellente santé bucco-dentaire est essentielle pour la santé et le bien-être en général, et nous nous engageons à aider nos lecteurs à atteindre et à maintenir des dents et des gencives saines.


Publié


Mis à jour

Article rédigé par

61b8b98e077d1 france 2

T. Souman, P. Vaireaux, E. Gleize, F. Ventura

France 2

France Télévisions

Les gorgones, une espèce de corail de Méditerranée, sont frappées depuis le mois d’août par une vague de mortalité inquiétante. Parmi les explications, le réchauffement de la température de l’eau.

Avec leurs couleurs éclatantes, les gorgones sont une signature des fonds marins méditerranéens. Elles sont une espèce de corail, refuge des autres animaux. Depuis un mois, elles dépérissent. En quelques jours, la forêt colorée a disparu. Il ne subsiste que des squelettes blancs. À Marseille (Bouches-du-Rhône), les clubs de plongée ont lancé l’alerte en premier. Fin août, ils ont découvert leur site emblématique dévasté. Face à l’urgence, les scientifiques multiplient les missions d’observation au large des calanques.

Tous les jours, les biologistes marins de Septentrion Environnement, un institut de recherche, plongent pour documenter la mortalité des gorgones, concentrées en 10 et 30 mètres de profondeur. Près de l’île de Riou (Bouches-du-Rhône), près de 90% des gorgones sont mortes, nécrosées. On risque de voir moins en moins de gorgones à Marseille sur la tranche de profondeur supérieure à 30 mètres, mais l’espèce n’est pas en danger”, rassure Tristan Estaque, biologiste marin chez Septentrion Environnement.

Durant l’été, la canicule n’a pas épargné le monde sous-marin. La température de la mer est parfois montée à 28 °C à 30 mètres de profondeur, du jamais-vu. On sait que la chaleur est un des facteurs majeurs qui expliquent la mortalité. Très probablement combiné à d’autres éléments. Et c’est ceux-là qu’on cherche à étudier”, explique Solène Basthard-Bogain, directrice adjointe de l’institut de recherche.

Lire plus d’articles connexes une inquiétante vague de mortalité frappe une espèce de corail dans la même catégorie

Nous sommes un petit groupe de passionnés qui écrivons des articles dentaires depuis quelques années. Nous croyons qu’une bonne santé bucco-dentaire est la clé d’une vie heureuse et saine. Notre objectif est de fournir des informations précises et à jour sur tous les aspects de la dentisterie afin que nos lecteurs puissent prendre des décisions éclairées concernant leur santé bucco-dentaire.
Nous savons que le choix d’un dentiste ou d’un traitement dentaire peut être écrasant, mais nous espérons que nos articles contribueront à rendre le processus un peu plus facile.
Catégories principales

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button