Cabinet dentaire

Que faire en cas de rage de dent ?

Que faire en cas de rage de dent ? – Nouvelle mise à jour 2023

Nous sommes un petit groupe de professionnels dentaires passionnés qui écrivons des articles pour le public depuis plus de 10 ans. Notre mission est de fournir des informations précises et à jour sur la santé bucco-dentaire afin que les gens puissent prendre des décisions éclairées concernant leurs soins dentaires.
Nous savons qu’une excellente santé bucco-dentaire est essentielle pour la santé et le bien-être en général, et nous nous engageons à aider nos lecteurs à atteindre et à maintenir des dents et des gencives saines.

La rage de dent est une sensation particulièrement douloureuse qui peut avoir de nombreuses causes. Pour une prise en charge adaptée, il est conseillé de consulter rapidement un dentiste. Dans cet article, nous vous donnons quelques conseils pour calmer et soulager efficacement votre rage de dent.

À quoi reconnaît-on une rage de dent ?

La sensation d’un cœur qui bat sous la dent, une douleur lancinante, une sensibilité au froid ou au chaud ? Vous souffrez sûrement d’une rage de dent. Au sens stricte du terme, on parle de « pulpite », soit une atteinte de la pulpe dentaire. La rage de dent renvoie donc à une inflammation de la pulpe qui peut s’étendre au nerf de la dent.

Du côté des causes de cette affection dentaire, on retrouve des facteurs multiples, comme les caries et les abcès dentaires. La rage de dent n’est rien d’autre qu’une réaction à une infection, une inflammation ou une autre atteinte bucco-dentaire. Les douleurs aiguës et violentes causées par cette crise dentaire peuvent rapidement rendre vos nuits et vos journées insupportables. C’est pourquoi le premier réflexe consiste à consulter un dentiste. En attendant, certaines astuces peuvent vous permettre de soulager la gêne et les douleurs de la rage de dent.

Rage de dent : ce mal qui ne date pas d’aujourd’hui

Avant de nous intéresser aux remèdes de la rage de dent, revenons brièvement aux origines du mal. Des études ont montré que la rage de dent touchait déjà les hommes préhistoriques ! Au fil des millénaires, les hommes ont donc eu le temps de tester bien des méthodes et des techniques pour se débarrasser de ce mal persistant. À l’époque des hommes des cavernes, on utilisait vraisemblablement des morceaux de silex et des plantes. Avec plus ou moins de succès. Il faut attendre le Moyen-Âge pour que l’homme fasse le lien entre l’hygiène et la santé. Connu pour sa pensée médico-philosophique, le penseur arabe Avicenne préconise alors de se laver les dents pour réduire les risques de rage de dent. Une avancée notable pour l’époque ! Depuis, les mesures d’hygiène restent un moyen de prévention efficace. Mais d’autres remèdes existent contre la rage de dent.

Que faire en cas de rage de dent ?

Si vous ressentez les symptômes d’une rage de dent, prenez rendez-vous avec un dentiste sans plus attendre. Souvent, les patients préfèrent attendre quelques jours jusqu’à ce que la douleur s’atténue. Ce n’est pourtant pas une solution, car celle-ci risque de revenir avec plus ou moins d’intensité. Lorsqu’elle n’est correctement traitée, la rage de dent est une crise dentaire chronique. Seul un dentiste pourra poser un diagnostic personnalisé et prodiguer des conseils sur mesure au patient.

En attendant, si vous ne pouvez pas être pris en urgence, certains gestes simples peuvent vous aider à calmer temporairement la douleur de la rage de dent :

  • Appliquez une couche épaisse de dentifrice spécial dents sensibles sur la zone affectée ;
  • Privilégiez l’utilisation d’une brosse à dents à poils souples en partant toujours de la dent vers la gencive pour le brossage (deux minutes deux fois par jour) ;
  • Effectuez un bain de bouche antiseptique deux fois par jour ;
  • Prenez des analgésiques légers à base de paracétamol et/ou de codéine (en vente libre en officine, sur conseil du pharmacien pour la posologie) ;
  • Faites des séances d’acupuncture pour travailler sur la douleur et le stress ;
  • Faites bouillir plusieurs clous de girofle pendant une dizaine de minutes et utilisez la solution comme bain de bouche.

Pour la petite histoire, c’est le médecin André Vésale qui décrit en premier la structure de la dent au XVIe siècle. À l’époque, on considère encore la dent comme un os. Ses travaux sont complétés par le chirurgien et l’anatomiste français Ambroise Paré, à qui l’on doit une description complète de la dent. C’est également lui qui répand l’usage du clou de girofle sous forme d’huile pour apaiser les douleurs dentaires. Si cette épice a un effet apaisant naturel, c’est parce qu’elle agit comme un anesthésiant du fait de l’eugénol qu’elle renferme.

Rage de dent : mieux vaut prévenir que guérir

Il va sans dire que le traitement de la rage de dent est également une affaire de prévention. Pour éviter les douleurs, il faut éviter les infections, de type gingivite et caries. Pour ce faire, complétez le brossage des dents par l’utilisation de fil dentaire, de préférence le soir. Le recours au fil dentaire peut être remplacé par des brossettes interdentaires, un jet dentaire ou hydropulseur. Cela permet d’éliminer les résidus d’aliments responsables de la plaque dentaire et de la prolifération des bactéries. Qui dit prévention, dit également suivi rigoureux de votre santé bucco-dentaire. Pour prévenir la rage de dent et toute affection de la bouche, nous vous rappelons qu’il est recommandé de prévoir une visite de contrôle chez le dentiste au moins une fois par an. Et ce, même si vous avez l’impression d’avoir une bouche saine et si vous ne ressentez aucun symptôme. Il est préférable de diagnostiquer un problème à son premier stade de développement que d’attendre les complications pour le traiter. Lorsque les symptômes se font sentir, c’est que le problème est déjà là depuis un certain temps.

De plus, évitez autant que possible la nourriture trop sucrée et limitez le grignotage entre chaque repas. Ici aussi, c’est un Français qui est à l’origine du lien entre dents saines et réduction de la consommation de sucre. Au XVIIIe siècle, le chirurgien-dentiste Pierre Fauchard publie un ouvrage révolutionnaire, intitulé Le Chirurgien Dentiste, Ou Traité des dents. On sait aujourd’hui que la consommation excessive de boissons et d’aliments sucrés participe au développement des microorganismes et à la sécrétion acide. De nos jours, de par la portée de sa contribution scientifique, Pierre Fauchard est largement reconnu comme le père de la dentisterie moderne.

Alors, que risque-t-on vraiment à ne rien faire en cas de rage de dent ? Le nerf de la dent atteinte peut se nécroser. Résultat : la dent s’infecte et les problèmes peuvent s’aggraver. Lorsque la rage de dent est le résultat d’une infection, la prise d’antibiotiques permet de résoudre rapidement et efficacement la maladie. Anticipation et prévention restent les maîtres-mots pour favoriser une bonne santé bucco-dentaire.

 

Lire plus d’articles connexes Que faire en cas de rage de dent ? dans la même catégorie

Nous sommes un petit groupe de passionnés qui écrivons des articles dentaires depuis quelques années. Nous croyons qu’une bonne santé bucco-dentaire est la clé d’une vie heureuse et saine. Notre objectif est de fournir des informations précises et à jour sur tous les aspects de la dentisterie afin que nos lecteurs puissent prendre des décisions éclairées concernant leur santé bucco-dentaire.
Nous savons que le choix d’un dentiste ou d’un traitement dentaire peut être écrasant, mais nous espérons que nos articles contribueront à rendre le processus un peu plus facile.
Catégories principales

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button