Cabinet dentaire

Pourquoi les dents définitives peuvent-elles tomber ?

Pourquoi les dents définitives peuvent-elles tomber ? – Nouvelle mise à jour 2023

Nous sommes un petit groupe de professionnels dentaires passionnés qui écrivons des articles pour le public depuis plus de 10 ans. Notre mission est de fournir des informations précises et à jour sur la santé bucco-dentaire afin que les gens puissent prendre des décisions éclairées concernant leurs soins dentaires.
Nous savons qu’une excellente santé bucco-dentaire est essentielle pour la santé et le bien-être en général, et nous nous engageons à aider nos lecteurs à atteindre et à maintenir des dents et des gencives saines.

Lorsque les dents définitives poussent après les dents de lait, elles sont généralement destinées à rester. Mais plusieurs facteurs peuvent venir endommager vos dents jusqu’à provoquer leur chute. Explications.

Quelles sont les raisons pour lesquelles les dents définitives peuvent tomber ?

Les dents définitives sont les dents qui poussent après les dents de lait. Généralement les premières dents d’un enfant (appelées « dents de lait ou dents déciduales ») poussent entre 6 mois et 1 an. Elles tombent ensuite entre 6 ans et 12 ans pour laisser place aux dents définitives.

Les dents définitives, comme leur nom l’indique, sont quant à elles destinées à rester. Mais plusieurs raisons peuvent expliquer que les dents définitives peuvent s’abîmer et tomber, comme par exemple :

  • Les conséquences de mauvaises habitudes en matière d’hygiène bucco-dentaire : un brossage pas assez régulier ou qui n’est pas adapté, une alimentation déséquilibrée (consommer des aliments trop gras, trop sucrés ou trop fréquemment) ou encore le tabagisme et le fait de boire de l’alcool trop souvent ;
  • La parodontite non traitée : il s’agit d’une inflammation des tissus de soutien de la dent, et notamment de l’os qui entoure les racines des dents. Dans les cas les plus sévères de parodontite, les dents peuvent être amenées à se déchausser progressivement, s’infecter, puis à tomber petit à petit, car elles ne sont plus soutenues par l’os qui se résorbe.
  • Un accident : lors d’une pratique sportive (un sport de contact par exemple) ou à l’occasion d’une chute ;
  • La fracture d’une dent ayant été traitée avec un ancien plombage. Les anciens plombages ont la fâcheuse tendance à s’expandre dans le temps, même des dizaines d’années après leur réalisation. Ceci implique des micro-fissures, puis fractures, jusqu’à la fracture totale de la dent dans les cas les plus graves.
  • Les conséquences de traitements qui n’ont pas été réalisés de façon optimale, ou qui peuvent être considérés comme un échec. En effet, malgré certains traitements du dentiste, il arrive que des dents soient perdues du fait d’une réinfection à long terme.
  • Un phénomène irréversible et incontrôlable, tel que la résorption interne. Cette pathologie correspond à la résorption du tissu dentaire de manière incontrôlée, et qui reste jusqu’à présent inexpliquée. Celle-ci survient de façon extrêmement rare, n’est jamais douloureuse, et ne peut être diagnostiquée que par radiographie et test de vitalité.

Dans quels cas peut-on réparer une dent définitive ?

Lorsque l’une de vos dents est endommagée, il est possible que les dégâts ne soient pas irréversibles, c’est le cas par exemple si :

  • Vous avez une carie que votre médecin-dentiste peut traiter : La limite habituelle de la conservation ou non d’une dent se situe dans la profondeur de la carie à traiter. Si celle-ci atteint jusqu’à l’os, la conservation devient largement compromise. Dans le cas d’une dent infectée, c’est la taille de l’infection qui va dicter la marche à suivre.
  • Vous souffrez d’une parodontite mais que vous avez été pris en charge suffisamment tôt pour la traiter et stabiliser la maladie ;
  • Si vous avez une dent cassée mais que la pulpe dentaire n’est pas altérée, auquel cas le médecin-dentiste sera peut-être en mesure de recoller le morceau de dent cassé (ou alors de reconstituer le morceau cassé à l’aide d’une résine ou de céramique spécifique), etc.

Dans quels cas doit-on remplacer une dent définitive ?

Il arrive parfois que votre médecin-dentiste n’ait pas le choix de remplacer l’une de vos dents définitives. Et c’est le cas notamment dans les cas suivants :

  • La présence d’une carie non traitée qui a trop endommagé votre dent ;
  • Une douleur due à une infection ou à une carie qui aurait perforé le nerf et atteint une profondeur trop importante ;
  • Si vous avez perdu une dent suite à une parodontite de stade avancé ;
  • Dans le cas d’un accident ayant entraîné la casse d’une de vos dents de manière irréversible (ou la chute de la dent) ;
  • Une malformation du tissu dentaire ou de la position de la dent ;
  • Une anomalie due à la présence d’un kyste qui pourrait endommager d’autres dents, etc.

Je me pose d’autres questions

Dans quel ordre les dents de lait tombent-elles ?

À quel âge les dents de lait tombent-elles ?

Les molaires de lait existent-elles ?

En vieillissant, perd-on toutes ses dents ?

Pourquoi une dent de lait noircit-elle ?

Comment distinguer une dent de lait et une dent définitive ?

Quand poussent les dents définitives ?

Comment poussent les dents définitives ?

Pourquoi les dents définitives peuvent ne pas apparaître ?

Comment soulager un bébé qui fait ses dents ?

Est-il possible de garder ses dents de lait toute sa vie ?

Lire plus d’articles connexes Pourquoi les dents définitives peuvent-elles tomber ? dans la même catégorie

Nous sommes un petit groupe de passionnés qui écrivons des articles dentaires depuis quelques années. Nous croyons qu’une bonne santé bucco-dentaire est la clé d’une vie heureuse et saine. Notre objectif est de fournir des informations précises et à jour sur tous les aspects de la dentisterie afin que nos lecteurs puissent prendre des décisions éclairées concernant leur santé bucco-dentaire.
Nous savons que le choix d’un dentiste ou d’un traitement dentaire peut être écrasant, mais nous espérons que nos articles contribueront à rendre le processus un peu plus facile.
Catégories principales

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button