Cabinet dentaire

Peut-on éviter une Greffe Osseuse pour un Implant Dentaire ?

Peut-on éviter une Greffe Osseuse pour un Implant Dentaire ? – Nouvelle mise à jour 2023

Nous sommes un petit groupe de professionnels dentaires passionnés qui écrivons des articles pour le public depuis plus de 10 ans. Notre mission est de fournir des informations précises et à jour sur la santé bucco-dentaire afin que les gens puissent prendre des décisions éclairées concernant leurs soins dentaires.
Nous savons qu’une excellente santé bucco-dentaire est essentielle pour la santé et le bien-être en général, et nous nous engageons à aider nos lecteurs à atteindre et à maintenir des dents et des gencives saines.

Dans certains cas, il n’est pas possible de procéder directement au placement d’un implant dentaire en raison d’une insuffisance osseuse. Une greffe osseuse pré-implantaire (avant le placement de l’implant) ou per-implantaire (en même temps que le placement de l’implant) doit alors être réalisée. Nous constatons cependant que les indications de ces procédures ne cessent de reculer avec le développement de nouveaux concepts de traitement.

Les implants de petite taille

Dans certains cas, des implants dentaires très courts et/ou très étroits peuvent être utilisés pour éviter les greffes osseuses. Des avancées technologiques récentes ont permis la conception d’implants de petites dimensions à la fois fiables et solides : il existe désormais des implants ultra-courts (4 mm de long) et ultra-fins (3 mm de diamètre).
Le développement d’implants dentaires aux dimensions réduites ouvre de nouvelles perspectives, moins invasives aux patients dont les mâchoires sont très résorbées.

En effet, ces implants ultra-courts et ultra-fins, de par leurs faibles dimensions, peuvent être placés sans qu’une greffe osseuse ne soit nécessaire, même dans un environnement osseux atrophié. Cette innovation n’est cependant pas applicable dans tous les cas, car il doit y avoir une certaine cohérence entre la taille de la dent remplacée et la surface de contact entre l’os et l’implant. Ce n’est donc pas la fin des reconstructions osseuses, mais seulement un recul…

La préservation d’alvéole d’extraction

Après une extraction dentaire conventionnelle, une réduction du volume osseux apparait irrémédiablement, rendant difficile le placement d’un implant dans de bonnes conditions par la raréfaction de l’os disponible.

Lorsque vous consultez et que la dent à remplacer est encore en place, on recourt à une procédure dite de « préservation d’alvéole d’extraction ». Il s’agit, dans la même intervention, d’enlever la dent de façon très douce et de combler l’alvéole (trou laissé dans l’os après disparition de la dent) avec un biomatériau osseux. La procédure de « préservation d’alvéole d’extraction » permet généralement de conserver un volume osseux favorable. Elle permet ainsi bien souvent de placer un implant après 3 mois de cicatrisation sans augmentation osseuse et donc assez simplement.

Lire plus d’articles connexes Peut-on éviter une Greffe Osseuse pour un Implant Dentaire ? dans la même catégorie

Nous sommes un petit groupe de passionnés qui écrivons des articles dentaires depuis quelques années. Nous croyons qu’une bonne santé bucco-dentaire est la clé d’une vie heureuse et saine. Notre objectif est de fournir des informations précises et à jour sur tous les aspects de la dentisterie afin que nos lecteurs puissent prendre des décisions éclairées concernant leur santé bucco-dentaire.
Nous savons que le choix d’un dentiste ou d’un traitement dentaire peut être écrasant, mais nous espérons que nos articles contribueront à rendre le processus un peu plus facile.
Catégories principales

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button