Cabinet dentaire

Peut-on avoir une infection dentaire sans douleur ?

Table of Contents

Peut-on avoir une infection dentaire sans douleur ? – Nouvelle mise à jour 2023

Nous sommes un petit groupe de professionnels dentaires passionnés qui écrivons des articles pour le public depuis plus de 10 ans. Notre mission est de fournir des informations précises et à jour sur la santé bucco-dentaire afin que les gens puissent prendre des décisions éclairées concernant leurs soins dentaires.
Nous savons qu’une excellente santé bucco-dentaire est essentielle pour la santé et le bien-être en général, et nous nous engageons à aider nos lecteurs à atteindre et à maintenir des dents et des gencives saines.

Peut-on avoir une infection dentaire sans douleur ? Pourquoi une dent s’infecte-t-elle ? Peut-on avoir une infection dentaire sans le savoir ? Quels problèmes de santé un abcès dentaire peut-il causer ? Et en fin comment soigner une infection dentaire ?

I. Pourquoi les infections dentaires peuvent-elles être parfois mortelles ?

Les infections dentaires peuvent être mortelles parce que les bactéries présentes dans la bouche peuvent se répandre aux autres organes.

Il est en effet possible que les bactéries et microbes, si l’infection n’est pas correctement soignée, se répandent par circulation sanguine aux poumons ou au cerveau. Une septicémie est alors possible, et celle-ci est un risque mortel.

II. Pourquoi une dent s’infecte-t-elle ?

Une dent s’infecte lorsqu’elle se retrouve en présence de bactéries ou de microbes. Si l’hygiène bucco-dentaire n’est pas bonne, alors ces bactéries s’installent et prolifèrent, ce qui infecte la dent.

Les bactéries naissent souvent de restes de nourriture, qui à la longue se transforment en germes. C’est pour cette raison qu’il faut se brosser les dents minutieusement au moins deux fois par jour et ne pas oublier le fil de soie et le bain de bouche.

Aussi le manque de soin et d’hygiène dentaire peuvent induire une sensibilité dentaire très gênante dans la vie quotidienne et qui empêchent de bien manger et même de bien dormir parfois.

III. Peut-on avoir une infection dentaire sans douleur ?

1. Les autres symptômes d’une infection dentaire sans avoir mal ?

Les infections dentaires sont habituellement douloureuses. Il en existe de différents types. On peut citer la carie dentaire, l’abcès dentaire qui est la plus fréquente manifestation d’une infection, ou encore la gingivite, qui résulte d’une prolifération bactérienne sur la gencive.

Néanmoins, il peut arriver qu’une infection dentaire se déclare sans douleur. Cela peut arriver si l’abcès est encore endormi ou si l’infection s’est installée au niveau d’une dent dévitalisée.

D’autres symptômes peuvent vous mettre en garde, en dehors de la douleur. Par exemple, un gonflement de la gencive ou de la joue est un signe habituel d’infection dentaire.

Il est aussi possible que votre haleine soit fétide à cause de la présence de bactéries, ou que vous ayez un mauvais goût en bouche.

En cas d’infection déclarée, la température de votre corps grimpe. C’est un autre signe à ne pas négliger.

Une dent mobile est aussi un symptôme d’un problème bucco-dentaire. Si une ou plusieurs de vos dents deviennent mobiles, il est important de consulter votre dentiste.

2. Que faire pour une infection dentaire sans douleur ?

Si vous soupçonnez une infection dentaire, mais que vous ne ressentez aucune douleur, prenez rendez-vous chez votre dentiste.

Une radiographie permettra de déceler les foyers infectieux présents ou pas dans la bouche. En attendant votre rendez-vous, vous pouvez prendre certaines mesures avec des produits naturels.

Par exemple, faites-vous un bain de bouche au bicarbonate de soude et utilisez-le deux fois par jour au minimum. Vous pouvez aussi utiliser du gros sel à la place du bicarbonate de soude.

Une autre possibilité est d’appliquer du clou de girofle écrasé sur la zone touchée par l’infection. Le clou de girofle a de grandes propriétés antibactériennes.

3. Puis-je avoir une infection dentaire sans le savoir ?

Il est parfaitement possible d’avoir un foyer infectieux dans la bouche sans s’en rendre compte. Cela peut arriver si l’abcès est encore latent, et qu’il ne provoque pas encore de véritable douleur.

Lorsque l’infection se déclare au niveau d’une dent dévitalisée, il est aussi difficile de s’en rendre compte. La dent dévitalisée n’est pas capable d’être douloureuse, ce qui fait que l’infection peut se propager à votre insu.

Il faut pour cela rester vigilant aux autres signes, et surtout consulter son dentiste au moins une fois par an.

IV. Quels problèmes de santé un abcès dentaire peut-il causer ?

Un abcès dentaire est le résultat d’une infection au niveau de la dent ou de la gencive. Vous avez alors un gonflement, qui peut se trouver sur une gencive, et qui est plein de pus.

Mal traité, l’abcès dentaire peut être à l’origine d’une perte de dent, d’une infection des sinus, voire même d’un abcès au cerveau.

Les troubles qu’il peut causer sont nombreux, touchant pratiquement tous les organes, y compris les articulations. Cela est dû à la propagation des microbes via la circulation sanguine.

V. Comment puis-je savoir si j’ai une infection dentaire ?

Il y a des signes d’une infection dentaire, comme la douleur à la dent ou la gencive. En plus de cela, l’infection dentaire peut s’accompagner d’un gonflement, voire même d’une joue enflée.

Il est aussi possible d’avoir l’haleine fétide ou encore les dents mobiles. Mais la meilleure manière de savoir si vous avez une infection dentaire est de consulter régulièrement votre dentiste.

VI. Comment soigner une infection dentaire ?

Une infection dentaire se manifeste souvent par un abcès dentaire. Il faut consulter un médecin pour soigner votre infection dentaire. Évitez de prendre un anti-inflammatoire, parce qu’il pourrait aggraver le mal.

Seul le dentiste peut drainer l’abcès, et vous prescrire des antibiotiques pour limiter la propagation bactérienne. L’amoxicilline est l’antibiotique le plus souvent prescrit dans ces cas. Il est aussi nécessaire de drainer le canal touché.

VII. Comment prévenir une infection dentaire

Pour prévenir une infection dentaire sans douleur (ou avec douleur ), il faut en amant avoir une hygiène bucco-dentaire irréprochable.
Il faut se laver quotidiennement les dents après chaque repas, ou du moins deux fois par jour. Un brossage au réveil et un autre avant de dormir.
Le brossage doit durer au minimum trois minutes et toucher toutes les parties de la bouche.
Il est fortement conseillé de limiter au maximum la consommation des sucreries et surtout de se brosser les dents après chaque prise du sucre.
Aussi, il ne faut pas oublier sa visite semestrielle chez le dentiste, seul capable de détecter à l’avance une quelconque infection dentaire même les plus cachées.

VIII. Autres questions sur l’infection dentaire sans douleur

1. Est-ce qu’une infection dentaire peut disparaitre d’elle-même ?

Il n’est pas possible qu’une infection dentaire disparaisse toute seule. L’usage d’antibiotiques ou du moins de composés antibactériens est nécessaire.

Il est possible que l’infection, lorsqu’elle n’en est qu’à ses débuts, puisse disparaître avec des traitements naturels comme l’usage d’un bain de bouche au bicarbonate de soude.

L’abcès dentaire peut être soit aigu soit chronique, sans pour autant disparaître tout seul.

2. Comment puis-je soulager la douleur d’une infection dentaire ?

En cas d’infection dentaire, la douleur est souvent l’un des signes les plus marquants. Pour agir contre cela, vous pouvez prendre du paracétamol. Évitez à tout prix les anti-inflammatoires.

Par contre, il existe des méthodes naturelles pour avoir moins mal en cas d’infection dentaire. Vous pouvez par exemple utiliser du clou de girofle, en faisant une pâte avec ce dernier pour l’appliquer sur la zone touchée.

3. Un abcès dentaire peut-il être dangereux ?

Un abcès dentaire est très dangereux. L’abcès dentaire est un foyer infectieux qui peut se répandre à d’autres organes s’il n’est pas correctement traité.

Ce qui implique de consulter un dentiste professionnel. Les risques d’un abcès dentaire mal traité sont des infections aux sinus, au cœur, ou encore aux poumons et au cerveau.

Il vaut mieux toujours consulter un professionnel en cas d’abcès dentaire.

4. Un abcès dentaire peut-il provoquer un gonflement sans douleur ?

Il est en effet possible qu’un abcès dentaire provoque un gonflement sans qu’il n’y ait de douleur. Cela peut arriver lorsque l’abcès est encore en période de latence.

Dans ces cas, l’infection est bien présente mais l’abcès n’est pas encore douloureux. Il est alors très difficile de détecter l’abcès dentaire, une radiographie est généralement nécessaire pour y arriver.

5. Combien de temps une infection dentaire peut-elle rester sans traitement ?

L’abcès dentaire non traité ne fait rien d’autre qu’empirer. Pendant quelques semaines, il est possible que vous ayez une sensation de mieux, mais ce ne sera que temporaire.

L’infection se répandra, aussi bien à l’intérieur de la bouche que dans le corps. Vous risquez ensuite une perte dentaire, et si les bactéries se répandent dans le sang, elles pourront atteindre d’autres organes. Cela peut prendre des mois ou même des années.

6. Une infection dentaire peut-elle affecter tout le corps ?

Une infection dentaire peut en effet affecter tout le corps. Cela peut arriver si celle-ci n’est pas bien traitée. L’infection dentaire est le signe d’une présence de bactéries dans le corps.

Aussi, si l’infection n’est pas bien traitée, les bactéries se propagent jusque dans les autres organes, et une septicémie peut même être à craindre.

7. Le dentiste peut-il arracher une dent infectée ?

Votre dentiste peut décider d’arracher une dent infectée, s’il estime que c’est la meilleure des solutions. Il est possible, dans le cas d’une carie par exemple, que la dent infectée soit nettoyée et un plombage installé par la suite.

Mais il peut aussi arriver que les dommages sur la dent soient irréversibles. Alors pour protéger l’ensemble de votre bouche, votre dentiste peut décider d’une extraction.

8. Peut-on avoir une infection dentaire sans symptômes ?

Une infection dentaire est la présence de bactéries dans une dent, ou dans la gencive. Dans le cas où par exemple l’infection dentaire prendrait naissance dans une dent dévitalisée, il est possible que vous ne ressentiez aucune douleur. Il est même possible qu’aucun abcès n’apparaisse.

Mais l’infection peut provoquer l’apparition de granulomes, des kystes de petite taille. Une radio est pratiquement le seul moyen de les détecter.

9. Peut-on avoir une infection dentaire pendant des années ?

Il peut arriver qu’une infection dentaire soit présente dans la bouche pendant des années. Cela peut arriver lorsque l’infection est latente.

C’est ce qui peut arriver avec une dent dévitalisée. Parce que le nerf de la dent n’est plus actif, vous ne ressentez aucune douleur, alors que les bactéries prolifèrent sous la dent.

Des années plus tard, ce foyer infectieux peut avoir touché votre cerveau ou vos poumons.

10. Une dent infectée peut-elle affecter votre cœur ?

Oui, il est parfaitement possible qu’une infection dentaire parvienne à affecter le cœur. Pour cela, il ne faut pas sous-estimer votre hygiène bucco-dentaire.

Il existe d’ailleurs des recherches très sérieuses ayant mis en avant le lien entre une infection dentaire, connue sous le nom de parodontite apicale, et des problèmes cardiaques.

Cette pathologie dentaire est un risque de crises cardiaques et d’angines de poitrine.

11. Une infection dentaire peut-elle entrainer un essoufflement ?

Une dent infectée peut avoir un impact sur la santé pulmonaire. Les microbes présents au niveau de la dent peuvent se propager, notamment par circulation sanguine, et atteindre les poumons.

La santé bucco-dentaire et la santé respiratoire vont souvent de pair. Les pathologies dentaires ne sont pas sans risques pour le cœur et les poumons.

12. Comment se débarrasser d’un abcès dentaire sans aller chez le dentiste ?

Même s’il existe des moyens de soulager un abcès dentaire, il n’est pas conseillé d’essayer de le soigner chez soi. L’intervention d’un professionnel est nécessaire parce que l’infection peut se propager, en cas de négligence.

De plus, l’abcès doit être drainé en profondeur, on évoque souvent un nettoyage de canal. Ce genre de procédure ne peut être réalisé par un amateur sans formation médicale et sans le matériel adéquat.

13. Une infection de la racine dentaire peut-elle provoquer une sensation de fatigue ?

Une infection de la racine dentaire peut en effet provoquer une sensation de fatigue. Lorsque l’infection se déclare, les défenses immunitaires se mettent en place pour essayer de défendre le corps humain.

C’est ainsi que vous pouvez avoir de la fièvre, et celle-ci peut vous fatiguer. De plus, l’infection dentaire est généralement douloureuse, ce qui est aussi épuisant physiquement que mentalement.

Liens Utiles:

Analyse du risque infectieux lié à la non stérilisation entre chaque patient des porte-instruments rotatifs en chirurgie dentaire

Santé Bucco-dentaire

Guide de prévention des infections liées aux soins en chirurgie dentaire et en stomatologie

Est-ce que le café est mauvais pour les dents et les gencives ?

Comment diminuer l’hypersalivation excessive ?

Gencive noire entre deux dents, que faire?

Encombrement dentaire, que faire ?

Lire plus d’articles connexes Peut-on avoir une infection dentaire sans douleur ? dans la même catégorie

Nous sommes un petit groupe de passionnés qui écrivons des articles dentaires depuis quelques années. Nous croyons qu’une bonne santé bucco-dentaire est la clé d’une vie heureuse et saine. Notre objectif est de fournir des informations précises et à jour sur tous les aspects de la dentisterie afin que nos lecteurs puissent prendre des décisions éclairées concernant leur santé bucco-dentaire.
Nous savons que le choix d’un dentiste ou d’un traitement dentaire peut être écrasant, mais nous espérons que nos articles contribueront à rendre le processus un peu plus facile.
Catégories principales

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button