Cabinet dentaire

L’hormone de l’amour aiderait le cœur à se remettre d’une crise cardiaque

L’hormone de l’amour aiderait le cœur à se remettre d’une crise cardiaque – Nouvelle mise à jour 2023

Nous sommes un petit groupe de professionnels dentaires passionnés qui écrivons des articles pour le public depuis plus de 10 ans. Notre mission est de fournir des informations précises et à jour sur la santé bucco-dentaire afin que les gens puissent prendre des décisions éclairées concernant leurs soins dentaires.
Nous savons qu’une excellente santé bucco-dentaire est essentielle pour la santé et le bien-être en général, et nous nous engageons à aider nos lecteurs à atteindre et à maintenir des dents et des gencives saines.
istock 1277617411

C’est une hormone clé de l’allaitement, de l’accouchement, mais aussi de l’amour en général et même du lien social. En biologie, l’ocytocine est également connue pour réguler l’éjaculation masculine, intervenir dans le transport des spermatozoïdes et dans la production de la testostérone, hormone masculinisante par excellence.

Dans une nouvelle étude, publiée dans la revue Frontiers in Cell and Developmental Biology (Source 1), des chercheurs ont observé un autre phénomène insoupçonné. L’ocytocine aurait ainsi une fonction réparatrice du coeur, notamment après un infarctus. 

Lors d’expérimentations menées sur des cultures de poissons zèbres et de cellules humaines, l’ocytocine a semble-t-il stimulé la migration et le développement des cellules souches dérivées de la couche externe du cœur (péricarde) vers le myocarde, le muscle cardiaque.

Ici, nous montrons que l’ocytocine, un neuropeptide également connu sous le nom d’hormone de l’amour, est capable d’activer les mécanismes de réparation cardiaque dans les cœurs blessés chez les poissons zèbres et les cultures de cellules humaines, ouvrant la porte à de nouvelles thérapies potentielles pour la régénération cardiaque chez l’homme”, s’est réjoui le Dr Dr Aitor Aguirre, professeur au Département de génie biomédical de l’Université d’État du Michigan (États-Unis) et co-auteur de l’étude, dans un communiqué (Source 2).

Les cardiomyocytes sont les cellules musculaires du cœur. Après une crise cardiaque, elles meurent généralement en grand nombre, expliquent les auteurs de l’étude. Hautement spécialisées, ces cellules ne peuvent se reconstituer. Cela dit, des études antérieures ont montré qu’un sous-ensemble de cellules du péricarde peut subir une reprogrammation pour devenir des cellules souches, capables ensuite de se transformer en cardiomyocytes, ou en tout autre cellule du cœur.

Une piste thérapeutique à tester à plus large échelle

Si l’ocytocine d’un câlin ne pourra sans doute pas permettre de réparer un cœur lésé après un infarctus, cette hormone de l’amour pourrait en revanche être utilisée en guise de traitement pour aider le cœur à se réparer. 

In vitro, sur des tissus cardiaques humains, l’ocytocine a en effet stimulé les cultures de cellules souches pour qu’elles deviennent des cellules souches du péricarde et se transforment ensuite en cardiomyocytes. 

L’ocytocine est largement utilisée en clinique pour d’autres raisons, donc la réorientation pour les patients ayant une lésion cardiaque n’est pas un long effort d’imagination. Même si la régénération cardiaque n’est que partielle, les avantages pour les patients pourraient être énormes”, a déclaré le Dr Aguirre, ajoutant que désormais, “des essais précliniques chez l’animal et des essais cliniques chez l’homme sont nécessaires pour avancer” dans ce domaine thérapeutique.

Lire plus d’articles connexes L’hormone de l’amour aiderait le cœur à se remettre d’une crise cardiaque dans la même catégorie

Nous sommes un petit groupe de passionnés qui écrivons des articles dentaires depuis quelques années. Nous croyons qu’une bonne santé bucco-dentaire est la clé d’une vie heureuse et saine. Notre objectif est de fournir des informations précises et à jour sur tous les aspects de la dentisterie afin que nos lecteurs puissent prendre des décisions éclairées concernant leur santé bucco-dentaire.
Nous savons que le choix d’un dentiste ou d’un traitement dentaire peut être écrasant, mais nous espérons que nos articles contribueront à rendre le processus un peu plus facile.
Catégories principales

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button