Cabinet dentaire

Les 5 stades de réhabilitation après une opération d’implants dentaires

Les 5 stades de réhabilitation après une opération d’implants dentaires – Nouvelle mise à jour 2023

Nous sommes un petit groupe de professionnels dentaires passionnés qui écrivons des articles pour le public depuis plus de 10 ans. Notre mission est de fournir des informations précises et à jour sur la santé bucco-dentaire afin que les gens puissent prendre des décisions éclairées concernant leurs soins dentaires.
Nous savons qu’une excellente santé bucco-dentaire est essentielle pour la santé et le bien-être en général, et nous nous engageons à aider nos lecteurs à atteindre et à maintenir des dents et des gencives saines.

Ça y est, vous avez choisi d’opter pour les implants dentaires. Votre santé, votre confort et le bel aspect de votre dentition ont été au cœur de votre décision, tout comme la durabilité et la fiabilité. 

Vous vous demandez à partir de combien de temps vous pourrez recommencer à manger vos repas favoris? Isabelle Gaudette, denturologiste, vous présente ici les 5 stades de rétablissement après l’installation des implants dentaires. Pour chaque étape, elle vous propose des solutions faciles à adopter pour maximiser votre bien-être et votre bon rétablissement, en plus de vous guider dans votre alimentation post-opération. Souvenez-vous que vous serez accompagné par le dentiste qui pose les implants dentaires et par votre denturologiste pendant cette période, et qu’il n’y a donc pas d’inquiétude à avoir. Ils vous auront également bien renseigné au préalable, pour vous permettre de vivre facilement ces moments de rétablissement.

Stade 1 : précautions pour 24-72 heures

Dans la semaine après l’opération, certains effets secondaires sont à prévoir. Notamment, dans les 24 à 72 heures après la pose des implants dentaires, il est possible que vous ayez de l’enflure dans la zone opérée et un peu de douleur. Il est également possible d’avoir quelques saignements ou encore des ecchymoses, communément appelées «bleus». Ceux-ci sont totalement normaux et ne devraient pas vous causer de problèmes majeurs si vous suivez ces quelques recommandations.

À faire en cas d’enflure et de douleur : privilégiez le froid sur la zone qui a été opérée. Il est possible, par exemple, d’appliquer sur les joues des glaçons (ice pack) enveloppés d’un tissu pour ne pas geler la peau. De plus, utilisez les médicaments antidouleur que le dentiste vous aura prescrits. Enfin, dormez la tête légèrement surélevée.

À éviter : La chaleur dans la zone opérée, s’exposer à la chaleur, dormir la tête à plat et l’aspirine.

À faire en cas de saignements : pour ne pas trop saigner, il est suggéré de ne pas cracher, mais bien d’avaler la salive. On minimise ainsi l’impact sur la plaie. Si un saignement un peu plus important se manifeste, il est également possible de le stopper en utilisant deux compresses. On les place à l’endroit qui saigne en les mordant fortement et on les maintient en place pendant plusieurs minutes.

À éviter : les mouvements de succion avec la bouche et toucher à la plaie.

De plus, pour éviter l’infection, le dentiste aura pris soin de vous prescrire des antibiotiques. Toutes les chances de réussite seront de votre côté.

Stade 2 : une alimentation molle

Afin de faciliter la cicatrisation de la zone opérée, il est important de bien se nourrir et de le faire, au début, en privilégiant des aliments mous ou broyés. Ces précautions visent d’abord à limiter la pression sur les implants dentaires nouvellement installés, tout en vous procurant les nutriments nécessaires à votre santé et du fait même, à votre guérison.

Semaines 1 et 2 : favorisez des aliments tièdes et mous qui se présentent sous forme de purée, sans grumeaux, pour éviter la mastication. En plus de ne pas causer de pression sur les zones sensibles, cela évitera la douleur et les saignements.

Stade 3 : des aliments tendres

Les 3 à 8 semaines suivant l’intervention pourront comprendre des aliments un peu plus fermes, mais très tendres. On propose, par exemple, d’écraser à la fourchette des aliments bien cuits, comme des pâtes, des œufs ou des mijotés. À ce stade, il vous est désormais possible de manger chaud, puisque votre processus de guérison est assez bien entamé.

Stade 4 : une mastication légère

Deux mois après la pose des implants dentaires, il vous est maintenant possible de commencer à mastiquer légèrement. Déjà, vous pouvez choisir des aliments un peu plus fermes sans cependant être durs.

Stade 5 : des repas sans contraintes

Enfin, à compter du troisième mois, votre alimentation pourra redevenir normale. Vous n’aurez plus de contraintes à respecter. Vous pourrez profiter d’une dentition solide, fiable et parfaitement adaptée à votre morphologie!

Les implants dentaires représentent la solution la plus performante actuellement pour une mastication fiable, une santé buccale améliorée et un sourire adapté à votre morphologie. La denturologiste Isabelle Gaudette vous offre une rencontre d’évaluation gratuite pour déterminer avec vous ce qui vous conviendrait le mieux. Profitez-en dès maintenant!

 

demande d'évaluation gratuite

Note : L’installation d’implants dentaires requiert une chirurgie. Seul un dentiste peut pratiquer cette opération.

Lire plus d’articles connexes Les 5 stades de réhabilitation après une opération d’implants dentaires dans la même catégorie

Nous sommes un petit groupe de passionnés qui écrivons des articles dentaires depuis quelques années. Nous croyons qu’une bonne santé bucco-dentaire est la clé d’une vie heureuse et saine. Notre objectif est de fournir des informations précises et à jour sur tous les aspects de la dentisterie afin que nos lecteurs puissent prendre des décisions éclairées concernant leur santé bucco-dentaire.
Nous savons que le choix d’un dentiste ou d’un traitement dentaire peut être écrasant, mais nous espérons que nos articles contribueront à rendre le processus un peu plus facile.
Catégories principales

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button