Cabinet dentaire

L’apprentissage du vélo | Ergothérapie pédiatrique

L’apprentissage du vélo | Ergothérapie pédiatrique – Nouvelle mise à jour 2023

Nous sommes un petit groupe de professionnels dentaires passionnés qui écrivons des articles pour le public depuis plus de 10 ans. Notre mission est de fournir des informations précises et à jour sur la santé bucco-dentaire afin que les gens puissent prendre des décisions éclairées concernant leurs soins dentaires.
Nous savons qu’une excellente santé bucco-dentaire est essentielle pour la santé et le bien-être en général, et nous nous engageons à aider nos lecteurs à atteindre et à maintenir des dents et des gencives saines.

Combien de fois j’ai entendu des parents me parler de la difficulté de leur enfant en ce qui concerne l’apprentissage du vélo à deux roues. De quelle façon devrais-je apprendre à mon enfant à faire du vélo ? Avec un vélo à petites roues ou encore un vélo d’équilibre ?

La manière la plus populaire d’apprendre à faire du vélo est la suivante : on apprend à l’enfant à pédaler avec des petites roues stabilisatrice, ça leur donne confiance, ils n’ont pas peur de tomber, ils apprennent ainsi le mouvement du pédalier, et, lorsque c’est acquis, on transfert au vélo à deux roues, le vélo de GRAND.

Mais, malheureusement, bien qu’elle soit populaire, ce n’est pas la méthode la plus efficace, bien que cela fonctionne pour certain. Cela pourrait même retarder l’apprentissage du vélo à deux roues.

Le plus difficile quand on fait du vélo pour la majorité des enfants, c’est le maintien de l’équilibre, et non le mouvement du pédalier. Avec des roues stabilisatrices, on est stable, on n’a pas besoin d’avoir les réactions d’équilibre du tronc nécessaires au maintien de l’équilibre. De plus, les mouvements du tronc effectués sont ceux INVERSES par rapport à un vélo sans roues stabilisatrice. En effet, si on veut tourner avec un vélo à petites roues, vous remarquerez que l’enfant va mettre son poids vers le côté externe de son tournant (vers la droite s’il tourne à gauche) au lieu de pencher légèrement vers la gauche comme on le fait à deux roues.

On se retrouve donc en double apprentissage une fois le retrait des petites roues. On doit apprendre à maintenir notre équilibre et à réadapter les mouvements de pédalier (car bouger les jambes ne sera plus acquis si le tronc n’est plus stable).

Pour l’apprentissage du vélo à deux roues, on recommande donc d’offrir dès le début un vélo sans pédale et sans petites roues. En plus de travailler l’équilibre, celui-ci est stable, puisque l’enfant se propulse à l’aide de ses pieds, il peut se sentir en contrôle en n’ayant pas les pieds dans les airs sans que ceux-ci ne touchent le sol (même avec des petites roues stabilisatrices, il peut y avoir des légers mouvements de gauche à droite qui peuvent inquiéter certains enfants). Je vous souhaite donc de magnifiques sorties à vélo en famille !

Lydia Guay, ergothérapeute

Axo Physio Mailloux

Lire plus d’articles connexes L’apprentissage du vélo | Ergothérapie pédiatrique dans la même catégorie

Nous sommes un petit groupe de passionnés qui écrivons des articles dentaires depuis quelques années. Nous croyons qu’une bonne santé bucco-dentaire est la clé d’une vie heureuse et saine. Notre objectif est de fournir des informations précises et à jour sur tous les aspects de la dentisterie afin que nos lecteurs puissent prendre des décisions éclairées concernant leur santé bucco-dentaire.
Nous savons que le choix d’un dentiste ou d’un traitement dentaire peut être écrasant, mais nous espérons que nos articles contribueront à rendre le processus un peu plus facile.
Catégories principales

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button