Cabinet dentaire

Extraction des dents de sagesse et gonflement : que faire ?

Extraction des dents de sagesse et gonflement : que faire ? – Nouvelle mise à jour 2023

Nous sommes un petit groupe de professionnels dentaires passionnés qui écrivons des articles pour le public depuis plus de 10 ans. Notre mission est de fournir des informations précises et à jour sur la santé bucco-dentaire afin que les gens puissent prendre des décisions éclairées concernant leurs soins dentaires.
Nous savons qu’une excellente santé bucco-dentaire est essentielle pour la santé et le bien-être en général, et nous nous engageons à aider nos lecteurs à atteindre et à maintenir des dents et des gencives saines.

Quand les dents de sagesse manquent de place pour leur éruption, il faut procéder à leur extraction. C’est une intervention courante mais qui peut s’accompagner de quelques effets indésirables, comme les joues gonflées. Dans cet article, nous vous donnons quelques conseils pour réduire le gonflement après l’extraction de vos dents de sagesse.

Que faire en cas de gonflement lors de l’extraction des dents de sagesse ?

Après une opération des dents de sagesse, il est fréquent de voir apparaître un hématome voire un gonflement autour de la zone d’extraction. Parfois, le gonflement peut impressionner et faire paniquer certains patients. Il s’agit pourtant d’un phénomène normal sans gravité, qui n’a rien d’alarmant, mais qui peut compliquer le quotidien du patient. Plus encore, ce gonflement des joues, qui correspond à un œdème, participe directement au processus naturel de guérison. La taille du gonflement peut varier en fonction de la difficulté de l’acte chirurgical. Au moment de l’extraction des dents de sagesse, il est difficile de prévoir si le patient souffrira ou non d’un gonflement. Si le gonflement lors de l’extraction des dents de sagesse apparaît principalement au niveau des joues, il peut s’étendre à la bouche voire jusqu’aux yeux et au cou. Bien souvent, la réaction survient dans les 48 heures post-opératoires. Parfois, le gonflement peut persister jusqu’à deux semaines après l’intervention.

Pour soulager le gonflement suite à une opération des dents de sagesse, quelques astuces sont efficaces :

  • Appliquez un sac de glace sur la zone opérée à intervalles réguliers au cours des 24 heures suivant la chirurgie. En état éveillé, vous pouvez appliquer la glace en continu, sous forme de poche de froid (cold pack) ou de glaçons dans une serviette. Alternez entre une application de 30 minutes et une pause de 30 minutes pour laisser la peau se reposer. Dans tous les cas, n’appliquez jamais de glaçons directement au contact de la peau. Cela risque de vous causer des brûlures. Passé le délai de 24 heures, il n’est pas conseillé de continuer à refroidir la zone avec des glaçons. Cela pourrait ralentir le processus normal de cicatrisation.
  • La nuit, il est recommandé de dormir avec deux oreillers pour surélever la tête et réduire la pression au niveau des joues, limitant ainsi le volume de l’œdème au réveil.
  • De manière générale, prenez du repos et évitez autant que possible la pratique d’activités physiques pendant quelques jours.
  • Si le gonflement est douloureux, vous pouvez prendre des antidouleurs. La plupart du temps, il s’agit de paracétamol ou d’ibuprofène. Plus rarement, il peut s’agir aussi d’autres anti-inflammatoires comme l’acide méfénamique. La prise quotidienne ne doit pas dépasser 3 à 4 comprimés en respectant un délai minimal de 3 à 4 heures à chaque fois. N’hésitez pas à en parler à votre médecin qui pourra vous faire une ordonnance. Si les douleurs augmentent après 48 heures, prenez tout de suite contact avec le cabinet. Le chirurgien peut prescrire des antibiotiques à certains patients. Veillez à bien prendre votre traitement pendant toute la période prescrite. Et ce, même si vous observez une absence d’infection ou une réduction de la douleur.

Attention ! Ces astuces ont pour but de soulager et réduire l’œdème progressivement. Ils ne feront pas disparaître le gonflement aussitôt par magie. En revanche, si votre cas s’aggrave et que l’œdème grossit, il est important de consulter votre chirurgien dans les meilleurs délais.

Quelles sont les autres complications après une opération des dents de sagesse ?

Après une chirurgie des dents de sagesse, en plus de l’œdème, certains patients observent aussi un hématome voire un suintement ou un saignement. Vous pouvez appliquer une compresse de gaze propre et stérile pour traiter le saignement. Une autre option consiste à infuser, essorer et laisser refroidir un sachet de thé noir à mordre ensuite pour réduire la douleur. En effet, le tanin contenu dans le thé a pour effet de contribuer à la création d’un nouveau caillot sanguin.

L’hématome disparaîtra plus rapidement si vous appliquez une serviette tiède, sans dépasser les 36 heures après l’opération. Les joues gonflées ainsi que les autres effets indésirables liés à l’extraction des dents de sagesse peuvent s’accompagner d’une fièvre les deux premiers jours post-opératoires. Si la fièvre persiste au-delà de trois jours, nous vous invitons à prendre rendez-vous sans plus attendre au cabinet. En plus du gonflement, vous pourrez également ressentir des maux de gorge. Il s’agit d’une réponse normale du corps en réaction au gonflement des muscles du cou et de la mastication, à proximité immédiate de la zone d’extraction.

Si l’extraction des dents de sagesse se fait sous anesthésie locale, il n’y a rien d’inquiétant à ce qu’une partie de vos joues voire de vos lèvres reste engourdie. En principe, ce trouble passager se dissipe automatiquement. Vous pouvez, par ailleurs, ressentir une certaine sensibilité au niveau de la langue, comme c’est souvent le cas après un acte de dentisterie. Bien que ce phénomène soit plus rare, il arrive à certains patients de ressentir une excroissance dans la zone de l’opération. Cette sensation dure et piquante correspond généralement à un bout d’os détaché de la mâchoire qui fait l’effet d’une écharde osseuse. Le problème se résoudra de lui-même. Mais si la gêne vous handicape, n’hésitez pas à en parler au cabinet dentaire. Enfin, il existe aussi un risque d’alvéolite dentaire ou alvéolite sèche. Ceci désigne une affection bénigne mais douloureuse lorsque l’os de la mâchoire ne se recouvre pas entièrement. Il se manifeste par une douleur lancinante et des irradiations qui peuvent se propager jusque dans les oreilles. Là aussi, si les douleurs s’intensifient au bout de quelques jours, appelez aussitôt votre cabinet pour une prise en charge adaptée.

Si le gonflement lors de l’extraction des dents de sagesse est une réaction normale et sans gravité, vous pouvez cependant appliquer nos conseils pour vous soulager. Nous vous conseillons aussi de manger léger, en privilégiant si possible des aliments mixés comme la soupe, la purée, la gelée et le flan. Les bonbons et les boissons gazeuses sont à bannir – il s’agit d’ailleurs d’une recommandation générale, que votre dentiste ne manquera pas de vous rappeler !

 

Lire plus d’articles connexes Extraction des dents de sagesse et gonflement : que faire ? dans la même catégorie

Nous sommes un petit groupe de passionnés qui écrivons des articles dentaires depuis quelques années. Nous croyons qu’une bonne santé bucco-dentaire est la clé d’une vie heureuse et saine. Notre objectif est de fournir des informations précises et à jour sur tous les aspects de la dentisterie afin que nos lecteurs puissent prendre des décisions éclairées concernant leur santé bucco-dentaire.
Nous savons que le choix d’un dentiste ou d’un traitement dentaire peut être écrasant, mais nous espérons que nos articles contribueront à rendre le processus un peu plus facile.
Catégories principales

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button