Cabinet dentaire

Est-il possible de garder ses dents de lait toute sa vie ?

Est-il possible de garder ses dents de lait toute sa vie ? – Nouvelle mise à jour 2023

Nous sommes un petit groupe de professionnels dentaires passionnés qui écrivons des articles pour le public depuis plus de 10 ans. Notre mission est de fournir des informations précises et à jour sur la santé bucco-dentaire afin que les gens puissent prendre des décisions éclairées concernant leurs soins dentaires.
Nous savons qu’une excellente santé bucco-dentaire est essentielle pour la santé et le bien-être en général, et nous nous engageons à aider nos lecteurs à atteindre et à maintenir des dents et des gencives saines.

Les dents de lait sont normalement destinées à tomber et à être remplacées par des dents dites « définitives ». Mais il arrive dans certains cas que les dents de lait ne tombent pas. Comment l’expliquer.

Est-ce qu’il est possible de garder ses dents de lait toute sa vie ?

Les dents primaires, appelées « dents de lait », sont généralement amenées à tomber entre 6 et 12 ans pour laisser la place aux dents définitives. Il arrive, dans de rares situations, que certaines personnes conservent une ou plusieurs dents de lait jusqu’à l’âge adulte.

C’est notamment le cas lorsque :

  • La dent définitive n’existe tout simplement pas. On parle alors d’agénésie. Les racines de la dent de lait ne sont donc pas résorbées, et celle-ci ne devrait en théorie pas tomber.
  • La dent définitive est restée incluse dans l’os de la mâchoire. Dans ce cas, la dent est donc bien présente, mais peut créer des pathologies sous la gencive, pendant que la dent de lait perdure en surface.
  • La dent définitive est présente, mais choisit un chemin d’éruption différent : elle résorbe une dent de lait à côté de celle qu’elle est censée remplacer, ce qui provoque des nombreux déséquilibres. 

Généralement les dents de lait sont bien plus fragiles que les dents définitives et sont donc plus vulnérables à l’apparition de caries ou de maladies parodontales. Il est donc fréquent qu’un médecin-dentiste soit contraint de retirer une dent de lait à l’âge adulte. Dans ce cas, plusieurs solutions peuvent être envisagées pour la remplacer et combler l’espace laissé par la dent retirée.

Par ailleurs, les racines de la dent de lait viennent le plus souvent à se résorber et se raccourcir, ce qui signifie qu’il est extrêmement rare de pouvoir conserver une dent de lait à long terme.

Enfin, le seul cas de figure dans lequel la conservation est envisageable à l’âge adulte réside dans les exceptions où les racines de la dent de lait s’ankylosent et fusionnent avec l’os sous-jacent. Seul un contrôle clinique et radiologique par le médecin-dentiste permet de confirmer ceci, en ayant préalablement vérifié que la dent définitive n’était effectivement pas présente.

Quelles sont les conséquences du fait que les dents de lait ne tombent pas ?

Les conséquences peuvent être plus ou moins importantes selon la situation de votre enfant.

  • La dent de lait étant plus petite (basse) que les dents définitives, une compensation par sur-éruption de la dent antagoniste s’effectue. Cela signifie que la dent du haut (ou du bas) correspondant à cette dent de lait va migrer pour chercher le contact. Il en résulte généralement un déséquilibre dans la mastication.
  • La dent de lait étant plus courte que les dents d’adultes, il arrive que les deux dents adjacentes compensent cette petite taille en se penchant toutes les deux vers la dent de lait. Ceci crée une zone de rétention d’aliments importante et un déséquilibre dans la mastication.
  • En règle générale, la dent de lait étant largement plus vulnérable (de par son émail fin et sa structure moins “rigide” qu’une dent définitive), des soins sont à prévoir afin de la réparer régulièrement. La plupart du temps, des composites pour traiter les caries sont réalisés, mais il arrive également que l’équivalent d’un traitement de racine doive être envisagé.
  • Des infections légères puis d’intensité croissante sont à prévoir, car les racines des dents de lait se résorbent peu à peu, entraînant tout de même l’indication de les extraire.

Lorsque les dents de lait tombent, faut-il les conserver ?

Selon les scientifiques, les dents de lait recèlent une quantité importante de cellules-souches qui pourraient permettre de lutter contre de nombreuses maladies que l’enfant pourrait contracter au cours de sa vie (comme le diabète, un AVC ou encore certains cancers…).

Il peut donc sembler essentiel de conserver les dents de lait de votre enfant. Mais attention, les conditions de collecte et de stockage de ces cellules sont très strictes.

Par exemple, la collecte des cellules-souches doit avoir lieu avant que la dent de lait ne tombe naturellement (afin de s’assurer que la pulpe dentaire est intacte) et les cellules doivent ensuite être conservées à une température de – 190 °C.

De plus, ce procédé est interdit dans certains pays (comme la France par exemple), mais il est autorisé en Suisse. Plus d’informations lorsque la science nous en aura appris d’avantage !

Je me pose d’autres questions

Dans quel ordre les dents de lait tombent-elles ?

À quel âge les dents de lait tombent-elles ?

Les molaires de lait existent-elles ?

En vieillissant, perd-on toutes ses dents ?

Comment distinguer une dent de lait et une dent définitive ?

Pourquoi les dents définitives peuvent-elles tomber ?

Quand poussent les dents définitives ?

Comment poussent les dents définitives ?

Pourquoi les dents définitives peuvent ne pas apparaître ?

Comment soulager un bébé qui fait ses dents ?

Lire plus d’articles connexes Est-il possible de garder ses dents de lait toute sa vie ? dans la même catégorie

Nous sommes un petit groupe de passionnés qui écrivons des articles dentaires depuis quelques années. Nous croyons qu’une bonne santé bucco-dentaire est la clé d’une vie heureuse et saine. Notre objectif est de fournir des informations précises et à jour sur tous les aspects de la dentisterie afin que nos lecteurs puissent prendre des décisions éclairées concernant leur santé bucco-dentaire.
Nous savons que le choix d’un dentiste ou d’un traitement dentaire peut être écrasant, mais nous espérons que nos articles contribueront à rendre le processus un peu plus facile.
Catégories principales

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button