Cabinet dentaire

Déni de grossesse : un choc aussi pour l’entourage

Déni de grossesse : un choc aussi pour l’entourage – Nouvelle mise à jour 2023

Nous sommes un petit groupe de professionnels dentaires passionnés qui écrivons des articles pour le public depuis plus de 10 ans. Notre mission est de fournir des informations précises et à jour sur la santé bucco-dentaire afin que les gens puissent prendre des décisions éclairées concernant leurs soins dentaires.
Nous savons qu’une excellente santé bucco-dentaire est essentielle pour la santé et le bien-être en général, et nous nous engageons à aider nos lecteurs à atteindre et à maintenir des dents et des gencives saines.

Un déni de grossesse est une épreuve pour la mère mais aussi pour son entourage qui n’a rien vu. Entre interrogations, stupeurs et soupçons, comment gérer les réactions après une telle annonce ?

Céline Martel

Rédigé le , mis à jour
le

Déni de grossesse : une surprise aussi pour l'entourage
Déni de grossesse : une surprise aussi pour l’entourage
 — 
Le Mag de la Santé – France 5

Il y a quatre ans, Maryse conduit sa fille Charlotte aux urgences pour d’intenses douleurs au ventre. Lors d’une échographie des reins, les médecins découvrent qu’elle est enceinte de neuf mois et sur le point d’accoucher.

“Sur le coup, ne comprenais pas ce qui m’arrivait. Ce qui m’inquiétait, c’était de savoir comment son papa allait le prendre et ma maman m’a regardé et m’a dit ‘s’il en veut pas, nous on le voudra’, et c’est cette phrase qui fait qu’on commence à accepter”, explique Charlotte, la jeune mère.

Une bataille contre l’administration

Le soir-même, Charlotte accouche d’un bébé de 3 kilos, en parfaite santé. Son couple fait face, sa famille se réjouit, mais en dehors de ce cocon, la jeune mère de 28 ans se sent jugée, dénigrée.

“Vous faites face à l’administration, parce que vous ne faites pas votre déclaration de grossesse dans les temps. Vous vous battez pour récupérer vos semaines de congés maternité que vous devez avoir avant mais qu’on peut récupérer après, c’est un combat” confie Charlotte. “On m’a raccroché au nez, en me disant qu’on ne me paierait pas à rester chez moi alors que je n’avais pas vu que j’étais enceinte. Les mots sont violents. Quand vous vous baladez dans la ville et que vous revenez avec un petit bout dans une poussette, les gens ne comprennent pas.” témoigne-t-elle.

Faire face aux préjugés et au regard des autres

Ces questions et ces jugements plongent la jeune femme dans une dépression de plusieurs mois. “Les gens ont des préjugés et en plus du choc du déni, ce regard extérieur a été très pesant”, explique Delphine, une amie de Charlotte.

Aujourd’hui, Charlotte élève son seule fils et se bat pour créer un groupe de paroles ouvert à toutes les femmes confrontées au déni de grossesse. C’est un lieu d’échange pour ne plus se sentir isolée. 

Pour ne manquer aucune info santé, abonnez-vous à notre newsletter !

Lire plus d’articles connexes Déni de grossesse : un choc aussi pour l’entourage dans la même catégorie

Nous sommes un petit groupe de passionnés qui écrivons des articles dentaires depuis quelques années. Nous croyons qu’une bonne santé bucco-dentaire est la clé d’une vie heureuse et saine. Notre objectif est de fournir des informations précises et à jour sur tous les aspects de la dentisterie afin que nos lecteurs puissent prendre des décisions éclairées concernant leur santé bucco-dentaire.
Nous savons que le choix d’un dentiste ou d’un traitement dentaire peut être écrasant, mais nous espérons que nos articles contribueront à rendre le processus un peu plus facile.
Catégories principales

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button