Cabinet dentaire

Cette vidéo montre une violente altercation entre des orques et des baleines !

Cette vidéo montre une violente altercation entre des orques et des baleines ! – Nouvelle mise à jour 2023

Nous sommes un petit groupe de professionnels dentaires passionnés qui écrivons des articles pour le public depuis plus de 10 ans. Notre mission est de fournir des informations précises et à jour sur la santé bucco-dentaire afin que les gens puissent prendre des décisions éclairées concernant leurs soins dentaires.
Nous savons qu’une excellente santé bucco-dentaire est essentielle pour la santé et le bien-être en général, et nous nous engageons à aider nos lecteurs à atteindre et à maintenir des dents et des gencives saines.

Certaines espèces maritimes sont connues pour chasser des proies plus massives qu’elles. Le phénomène, qui est assez rare, vient d’être enregistré une nouvelle fois par des observateurs du Pacific Whale Watch Association (PWWA). Concrètement, ils ont repéré un groupe d’orques ayant aperçu et pris pour cible des baleines à bosse. Malheureusement, l’issue de la confrontation n’a pas pu être constatée.

Un groupe d'orques

Les observateurs ont pu identifier un petit détachement d’orques qui a attaqué sans raison apparente deux baleines à bosse. De violents chocs de nageoires et des cris ont été entendus à la surface. L’altercation a pratiquement duré plusieurs heures et les baleines semblent avoir bien tenu le coup face à leurs assaillants.

Erin Gless, directrice exécutive de PWWA, a été témoin de la scène. La bataille des deux espèces a eu lieu dans le canal de Juan de Fuca dans la mer des Salish, quelques kilomètres à l’ouest de Victoria.

Des orques nomades particulièrement agressives

Les observations ont permis d’identifier certaines orques du groupe d’assaillants. Les orques semblent appartenir en réalité à un trio de ligues d’épaulards de passage : T109A, T233 et T252, souvent rencontrés dans la région. Ils sont aussi connus sous l’appellation de Bigg. À l’opposé des épaulards résidents qui demeurent en grands attroupements liés à une région typique, ces orques nomades créent de petites communautés agressives.

Les baleines à bosse, quant à elles, ont été identifiées comme : BCX1948 (Reaper), et BCY1000 (Hydra). La première est une jeune femelle connue pour passer l’hiver au large de Jalisco, au Mexique, et la deuxième est une femelle adulte souvent observée dans des mouvements migratoires vers Maui, à Hawaï.

L’affrontement aurait été inévitable

Les observateurs n’ont pas encore vu explicitement des orques abattant une baleine à bosse dans les eaux des Salish. Il faut toutefois souligner que les rencontres entre les deux cétacés ont connu une hausse dans la zone.

De nombreuses attaques ont aussi été notées, comme en mai 2021 où un groupe d’orques a agressé une mère baleine et son enfant, toujours dans la mer de Salish. Même en février 2021, une jeune baleine juvénile a réussi à survivre à une attaque d’orques en Australie. Toutes ces rencontres violentes ont une chose en commun : au moins l’une des baleines à bosse était un veau ou un juvénile.

« Malgré la taille de ces grands cétacés, il n’est pas impossible qu’ils soient pris pour cible par des groupes d’orques agressives. Ces attaques sont soit pour se nourrir, soit pour défendre un territoire. »

Erin Gless, directrice exécutive de PWWA

SOURCE : LIVESCIENCE

Lire plus d’articles connexes Cette vidéo montre une violente altercation entre des orques et des baleines ! dans la même catégorie

Nous sommes un petit groupe de passionnés qui écrivons des articles dentaires depuis quelques années. Nous croyons qu’une bonne santé bucco-dentaire est la clé d’une vie heureuse et saine. Notre objectif est de fournir des informations précises et à jour sur tous les aspects de la dentisterie afin que nos lecteurs puissent prendre des décisions éclairées concernant leur santé bucco-dentaire.
Nous savons que le choix d’un dentiste ou d’un traitement dentaire peut être écrasant, mais nous espérons que nos articles contribueront à rendre le processus un peu plus facile.
Catégories principales

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button