Cabinet dentaire

ces feuilles à ne surtout pas mettre et pourquoi

ces feuilles à ne surtout pas mettre et pourquoi – Nouvelle mise à jour 2023

Nous sommes un petit groupe de professionnels dentaires passionnés qui écrivons des articles pour le public depuis plus de 10 ans. Notre mission est de fournir des informations précises et à jour sur la santé bucco-dentaire afin que les gens puissent prendre des décisions éclairées concernant leurs soins dentaires.
Nous savons qu’une excellente santé bucco-dentaire est essentielle pour la santé et le bien-être en général, et nous nous engageons à aider nos lecteurs à atteindre et à maintenir des dents et des gencives saines.

Si l’automne est une saison moins prolifique que les autres pour les jardiniers, les tâches ne manquent pas pour autant, à commencer par les feuilles mortes qui tombent en grand nombre au jardin. Qu’en faire ? L’une des solutions pour faire place nette consiste à enrichir avec ces feuilles le compost. Mais attention, toutes les feuilles mortes ne sont pas à mettre au composteur. Leur présence peut même s’avérer dangereuse. Voici lesquelles et pourquoi.

Rédigé par Cecile, le 13 Oct 2022, à 12 h 25 min

En matière de feuilles mortes au jardin, à chacun sa méthode. Si certains préfèrent les laisser au sol, d’autres les utilisent donc au compost, ou bien pour réaliser un paillage efficace à l’approche de l’hiver ou encore préparer un terreau. Enfin, certains préfèrent s’en débarrasser définitivement, mais attention toutefois, il est interdit de brûler ces déchets verts sous peine de recevoir une amende.

Quelles feuilles ne pas mettre au compost ?

Pour ceux qui choisissent d’incorporer au compost les feuilles mortes, il s’agit en effet d’une bonne solution puisque ces dernières sont notamment riches en azote et en carbone. En se décomposant, elles nourriront alors la terre et permettront par la suite de favoriser la bonne croissance des végétaux au jardin.

Les feuilles à ne pas mettre au composteur

Cependant, toutes les feuilles mortes ne sont pas à mettre au composteur, certaines variétés peuvent mettre en péril la qualité du compost en raison de potentielles maladies ou bien substances présentes dans leur composition. Voici lesquelles :

  • Les feuilles de ciste, dont les composés dits « allélopathiques » demeurent trop longtemps dans le compost et empêchent par la suite la bonne croissance des végétaux.
  • Les feuilles de noyer, dont la juglone qu’elles contiennent interfère avec la germination des autres plantes.
  • Les feuilles de laurier-palme, platane ou troènes, qui sont si épaisses qu’elles empêchent l’eau de pénétrer correctement dans la terre et mettent beaucoup de temps à se décomposer.
  • Les feuilles des rosiers et fruitiers, qui sont plus susceptibles d’être infestées. Il est toutefois possible de les mettre au compost, en veillant à bien les observer au préalable pour s’assurer qu’elles ne présentent pas des taches ou autres signes de maladies. De la même manière, éviter de mettre au compost les feuilles des plantes potagères, plus sujettes au mildiou.

Les feuilles mortes à ne pas mettre au compost

A lire aussi : Feuilles mortes au jardin : pourquoi vous ne devez surtout pas vous en débarrasser

Que faire des feuilles et autres déchets verts que l’on ne peut pas mettre au compost ?

Si la plupart des déchets verts peuvent avoir une réelle utilité au jardin, où il est possible de s’en servir notamment pour le paillage, une question se pose : que faire de ces feuilles qu’il vaut mieux ne pas mettre au compost ?  Comme il n’est pas permis, sauf dérogation, de les brûler en raison de la pollution pouvant s’en dégager et des risques d’incendie, une solution principale s’offre à vous : les déchetteries.

La plupart des municipalités mettent à disposition l’accès à une déchetterie gratuite sous présentation d’un justificatif de domicile. Les déchetteries acceptant les déchets verts disposent d’une aire conçue spécialement pour leur collecte. Pour savoir où se trouve la déchetterie la plus proche de chez vous et acceptant bien les déchets verts, rendez-vous sur le site MonServiceDechets.

Autres solutions DIY : réaliser de jolies décorations automnales, une bonne idée d’activité créative avec les enfants. Après les avoir ramassées, il est ainsi possible de les peindre ou d’en réaliser les empreintes colorées sur une feuille blanche. Vous pouvez aussi les faire sécher en prévision de Noël, afin de décorer avec la table du Réveillon. Enfin, pourquoi ne pas les utiliser pour créer un herbier ? De quoi laisser libre court à son imagination créative !

consoGlobe vous recommande aussi…





Devenir rédacteur

Lire plus d’articles connexes ces feuilles à ne surtout pas mettre et pourquoi dans la même catégorie

Nous sommes un petit groupe de passionnés qui écrivons des articles dentaires depuis quelques années. Nous croyons qu’une bonne santé bucco-dentaire est la clé d’une vie heureuse et saine. Notre objectif est de fournir des informations précises et à jour sur tous les aspects de la dentisterie afin que nos lecteurs puissent prendre des décisions éclairées concernant leur santé bucco-dentaire.
Nous savons que le choix d’un dentiste ou d’un traitement dentaire peut être écrasant, mais nous espérons que nos articles contribueront à rendre le processus un peu plus facile.
Catégories principales

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button