Cabinet dentaire

Alimentation et hygiène bucco-dentaire : que manger pour des dents en bonne santé

Alimentation et hygiène bucco-dentaire : que manger pour des dents en bonne santé – Nouvelle mise à jour 2023

Nous sommes un petit groupe de professionnels dentaires passionnés qui écrivons des articles pour le public depuis plus de 10 ans. Notre mission est de fournir des informations précises et à jour sur la santé bucco-dentaire afin que les gens puissent prendre des décisions éclairées concernant leurs soins dentaires.
Nous savons qu’une excellente santé bucco-dentaire est essentielle pour la santé et le bien-être en général, et nous nous engageons à aider nos lecteurs à atteindre et à maintenir des dents et des gencives saines.

Améliorer son régime alimentaire permet de lutter contre les principaux maux de dents du monde moderne : les caries et les maladies parodontales.

 

Conseils et astuces pour débusquer les bonnes et mauvaises habitudes

Le corps humain est une machinerie complexe dont le bon fonctionnement est directement lié à la façon de s’alimenter. En effet, un régime déséquilibré augmente drastiquement les risques d’obésité, de maladies cardiovasculaires et de problèmes osseux et digestifs. Et a aussi des conséquences sur la bouche en multipliant les risques d’infections et autres complications buccodentaires. Aussi, prendre conscience de l’impact des habitudes alimentaires sur la santé buccodentaire constitue une étape importante pour ceux souhaitant garder le contrôle de leur environnement buccal.

Le grignotage met les dents en danger

Manger entre les repas peut avoir de lourdes conséquences sur la santé buccodentaire. En effet, lorsque l’on consomme des aliments, ceux-ci entrent en contact avec les dents et les tissus buccaux au fur et à mesure qu’ils sont mâchés pour ensuite passer dans le système digestif. Une partie de ces aliments reste néanmoins coincée dans les recoins de la bouche, en particulier dans les espaces interdentaires. Ces résidus se dégradent sous l’action prolongée de la salive et des bactéries qui peuplent la bouche, et forment à terme la plaque dentaire.

Normalement, les résidus alimentaires sont évacués après chaque repas grâce au brossage des dents. Néanmoins, grignoter induit forcément une surabondance d’aliments dans la bouche, et donc de résidus qui ne seront pas forcément extraits. Les personnes ayant tendance à manger entre les repas sont plus exposées à un certain nombre de pathologies buccodentaires :

Aux caries : les caries sont des dégradations ciblées des dents, provoquées par des bactéries dites cariogènes. Naturellement présentes dans la bouche, celles-ci consomment les résidus alimentaires qui s’y trouvent et produisent en réaction des acides qui font chuter le pH de l’environnement buccal et détériorent l’émail et les couches internes de la dent, la pulpe et la dentine. Lorsqu’une dent est trop attaquée, elle doit être dévitalisée, voire retirée. Ce sont des procédures indolores et couramment pratiquées par les cabinets dentaires, mais qui peuvent être évitées en prenant soin de son hygiène dentaire comme de son régime alimentaire

Aux maladies parodontales : de la même manière, la présence de résidus alimentaires associés à une mauvaise hygiène dentaire peut favoriser l’apparition d’inflammations des tissus gingivaux (gingivites, parodontites, aphtes…). Voire être à l’origine de pathologies fongiques douloureuses comme les mycoses buccales.

À l’halitose : la mauvaise haleine est souvent due à des bactéries anaérobies réparties sur l’ensemble de la bouche, mais particulièrement sur les muqueuses. Comme les bactéries cariogènes, celles-ci consomment les résidus alimentaires, mais produisent en retour des composés soufres volatils (CSV) qui altèrent l’odeur de l’haleine de façon caractéristique.
 

Que manger pour une bouche en bonne santé ?

L’Union française pour la santé buccodentaire (UFSBD) conseil d’adopter une alimentation variée et couvrant les besoins nutritionnels qui sont propres à chaque individu en fonction de son stade de développement, et de son activité. Un enfant et un adulte n’auront pas besoin des mêmes apports, de même qu’une personne effectuant un travail manuel ou de bureau. Le régime alimentaire idéal doit comporter chaque jour :

  • Des protéines : ces macromolécules contiennent du phosphore, un compose chimique vital à la formation d’os et de dents solides. Certaines protéines, comme la caséine, contenue dans les produits laitiers et en particulier le fromage, contrecarre l’acidité produite par la décomposition de certains aliments
  • Des lipides : riches en acides gras et en vitamines, les lipides regroupent l’ensemble des graisses alimentaires. Contenus principalement dans la viande, le poisson et les produits laitiers, les lipides se retrouvent aussi dans les graines ou fruits oléagineux (types noix, olives). Certains lipides sont consommés par l’organisme pour produire de l’énergie, quand d’autres jouent un rôle dans le renouvellement et la création des cellules. Les lipides facilitent aussi la neutralisation de l’acidité buccale
  • Des glucides : avec les lipides, les glucides sont la source d’alimentation en énergie du corps humain. Souvent appelés sucres, ceux-ci sont un met de choix pour les bactéries de la plaque dentaire, qui les transforment en acides après fermentation
  • Des vitamines et minéraux : les vitamines sont des composés organiques qui jouent un rôle important dans la régénération des tissus et dans la lutte contre les infections buccodentaires. Il en existe un grand nombre, mais les plus importantes pour la santé buccale sont les vitamines B (prévention des aphtes, ulcères buccaux et de l’halitose), C (maintient de gencives en bonne santé, évite leur saignement) et D (aide les structures osseuses à fixer et absorber le calcium, permet à l’organisme de réguler les apports en minéraux). Le calcium quant à lui est un minéral essentiel, servant à renforcer la solidité des os. Il circule continuellement dans le sang, en petite quantité. Aussi, lorsque l’alimentation ne fournit pas assez de calcium à l’organisme, celui-ci se met à le puiser directement dans les os, ce qui conduira à la fragilisation des os et des dents si cette carence n’est pas comblée
  • De l’eau : essentielle au renouvellement cellulaire, l’eau permet aussi à la bouche de rester humide et protégée par la salive. Un adulte européen a besoin de boire en moyenne entre 1,5 et 2 litres d’eau par jour.

 
L’UFSBD explique aussi que les besoins nutritionnels seront couverts en quantités suffisantes si les menus comprennent chaque jour :

  • Des laitages (lait, yaourts, fromages)
  • Des féculents (pain, céréales, pâtes, riz…)
  • Des sources de protéines animales (viandes, œufs, poissons, fruits de mer)
  • Sans oublier un apport quotidien en fruits et légumes, sources de fibres et de vitamines et minéraux

 

Conseils pour une alimentation synonyme de dents saines

À ces recommandations peuvent venir s’ajouter un certain nombre de règles, conseils, et habitudes alimentaires à prendre qui vous aideront à garder une bouche saine et en bonne santé :

Contrôlez votre consommation de boissons fraiches ou chaudes sucrées : jus de fruits, sodas, boissons énergisantes, mais aussi thé et cafés auxquels du sucre a été ajouté. Leur acidité affaiblit l’émail et le sucre qu’elles contiennent renforce les bactéries de la plaque dentaire. Veillez à ne pas mettre trop de temps à consommer ces boissons. Une cannette de cola bue occasionnellement au moment du repas aura moins d’effet sur les dents que la même canette consommée par à coup sur toute une après-midi.

De même, essayez dans la mesure du possible de boire un verre d’eau à la suite de ces breuvages sucrés. L’eau permettra de rincer les traces de boisson pour éviter qu’elles ne se fixent sur l’émail et altère à terme sa couleur, tout en diluant les acides produits par la plaque dentaire.

Hydratez-vous tout au long de la journée. Garder une bouche humide permet de bien répartir la salive, de manière à ce qu’elle forme un voile protecteur entre les dents, les tissus et les aliments.

Limitez les sucreries, bonbons et autres barres chocolatées à de rares occasions. Ces produits très riches en sucres et parfois en matières grasses collent aux dents et viendront nourrir les bactéries de la plaque dentaire et provoqueront plus ou moins rapidement des caries, en particulier chez les jeunes enfants dont l’émail fragile est encore plus vulnérable aux attaques acides. En revanche, les gommes à mâcher sans sucre peuvent constituer un bon compromis : après les repas, elles permettent de déloger les résidus alimentaires des espaces interdentaires tout en augmentant le flot de salive à l’effet tampon et antibactérien dans la bouche.

Consommez de l’alcool avec modération. L’alcool favorise la déshydratation et induit une sécheresse buccale. Ce faisant, le flot de salive est par conséquent réduit en quantité et en efficacité, ce qui expose particulièrement les personnes buvant régulièrement des boissons alcoolisées aux caries et problèmes gingivaux.

Ayez une bonne hygiène dentaire. Brossez-vous les dents au moins deux fois par jour, après les repas avec une brosse à dents à poils souples et du dentifrice au fluor. Passez le fil dentaire une fois par jour : en plus de supprimer les résidus alimentaires coincés dans les espaces inaccessibles à la brosse à dents, cela vous permettra d’observer minutieusement l’état de vos dents et de vos gencives. Un bon moyen de déceler d’éventuelles tâches, gonflement, ou plus généralement tout changement inhabituel.

Enfin, n’oubliez pas de vous rendre chez votre dentiste au moins deux fois par an pour des visites de contrôle accompagnées de détartrages. Cette opération essentielle à la maintenance dentaire ne peut être réalisée qu’au fauteuil par un professionnel. Elle vise à évacuer la plaque dentaire et le tartre, qui en plus d’incarner un véritable refuge pour la flore microbienne indésirable, participe à repousser les gencives en se fixant dans la région du collet dentaire.

 

Partager

Lire plus d’articles connexes Alimentation et hygiène bucco-dentaire : que manger pour des dents en bonne santé dans la même catégorie

Nous sommes un petit groupe de passionnés qui écrivons des articles dentaires depuis quelques années. Nous croyons qu’une bonne santé bucco-dentaire est la clé d’une vie heureuse et saine. Notre objectif est de fournir des informations précises et à jour sur tous les aspects de la dentisterie afin que nos lecteurs puissent prendre des décisions éclairées concernant leur santé bucco-dentaire.
Nous savons que le choix d’un dentiste ou d’un traitement dentaire peut être écrasant, mais nous espérons que nos articles contribueront à rendre le processus un peu plus facile.
Catégories principales

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button