Cabinet dentaire

📰 Un rĂ©acteur Ă  fusion nuclĂ©aire pendant 30 secondes

📰 Un rĂ©acteur Ă  fusion nuclĂ©aire pendant 30 secondes – Nouvelle mise Ă  jour 2023

Nous sommes un petit groupe de professionnels dentaires passionnés qui écrivons des articles pour le public depuis plus de 10 ans. Notre mission est de fournir des informations précises et à jour sur la santé bucco-dentaire afin que les gens puissent prendre des décisions éclairées concernant leurs soins dentaires.
Nous savons qu’une excellente santĂ© bucco-dentaire est essentielle pour la santĂ© et le bien-ĂȘtre en gĂ©nĂ©ral, et nous nous engageons Ă  aider nos lecteurs Ă  atteindre et Ă  maintenir des dents et des gencives saines.

Sommes nous finalement en route vers la maßtrise de la fusion nucléaire ? Annoncée depuis 50 ans, mais toujours reléguée à 50 ans dans le futur, elle vient de franchir un nouveau cap en Corée du Sud.

fusion nucleaire KSTAR itok 1GL8YVPW
Le projet sud-coréen KSTAR

La fusion nuclĂ©aire (La fusion nuclĂ©aire (dite parfois thermonuclĂ©aire) est, avec la fission, l’un des…), c’est le fonctionnement de base de notre Soleil (Le Soleil (Sol en latin, Helios ou ΉλÎčÎżÏ‚ en grec) est l’Ă©toile…). Au contraire de la fission, qui alimente les centrales nuclĂ©aires, la fusion (En physique et en mĂ©tallurgie, la fusion est le passage d’un corps de l’Ă©tat solide vers l’Ă©tat…) a l’avantage de ne pas crĂ©er de dĂ©chets, mais le dĂ©savantage de nĂ©cessiter des conditions trĂšs difficiles Ă  reproduire en-dehors de notre Ă©toile (Une Ă©toile est un objet cĂ©leste Ă©mettant de la lumiĂšre de façon autonome, semblable Ă  une…): la rencontre des noyaux de deutĂ©rium (Le deutĂ©rium (symbole 2H ou D) est un isotope naturel de l’hydrogĂšne. Il possĂšde 1 proton et 1…) et de tritium (Le tritium (T ou 3H) est – comme le deutĂ©rium – l’un des isotopes de l’hydrogĂšne. Il…), qui “fusionnent” en noyaux d’hĂ©lium (L’hĂ©lium est un gaz noble ou gaz rare, pratiquement inerte. De numĂ©ro atomique 2, il…), nĂ©cessite une tempĂ©rature (La tempĂ©rature est une grandeur physique mesurĂ©e Ă  l’aide d’un thermomĂštre et…) d’au moins 100 millions de degrĂ©s. Il se crĂ©e alors un plasma (
En physique, le plasma dĂ©crit un Ă©tat de la matiĂšre constituĂ© de particules chargĂ©es…)
, un Ă©tat de la matiĂšre (Bien que le concept de phase soit simple, il est difficile de le dĂ©finir prĂ©cisĂ©ment. Une bonne…) dont la densitĂ© (La densitĂ© ou densitĂ© relative d’un corps est le rapport de sa masse volumique Ă  la…) doit ĂȘtre suffisante et durable -afin que d’autres noyaux d’atomes (Un atome (du grec Î±Ï„ÎżÎŒÎżÏ‚, atomos, « que l’on ne peut…) se rencontrent et fusionnent en continu. En thĂ©orie (Le mot thĂ©orie vient du mot grec theorein, qui signifie « contempler, observer,…), on obtient alors une source d’Ă©nergie (Dans le sens commun l’Ă©nergie dĂ©signe tout ce qui permet d’effectuer un travail, fabriquer de la…) peu coĂ»teuse et inĂ©puisable.

Certes, des centrales expĂ©rimentales ayant rĂ©alisĂ© de la fusion nuclĂ©aire (Le terme d’Ă©nergie nuclĂ©aire recouvre deux sens selon le contexte 🙂 -sous le nom de Tokamak (Un tokamak est une chambre de confinement magnĂ©tique destinĂ©e Ă  contrĂŽler un…)– il en existe depuis les annĂ©es 1960. Mais longtemps, chacune de ces expĂ©riences se mesurait en fractions de secondes. En 2019, le rĂ©acteur (Un rĂ©acteur peut dĂ©signer 🙂 expĂ©rimental sud-corĂ©en KSTAR (Korea Superconducting Tokamak Advanced Research) avait atteint un nouveau record avec 8 secondes. Il Ă©tait passĂ© (Le passĂ© est d’abord un concept liĂ© au temps : il est constituĂ© de l’ensemble…) Ă  20 secondes en 2020. Avec Ă  prĂ©sent 30 secondes Ă  cette tempĂ©rature d’au moins 100 millions de degrĂ©s Celsius, il se confirme que le problĂšme passe de plus en plus des mains des physiciens Ă  celles des ingĂ©nieurs: comment soutenir cette activitĂ© (Le terme d’activitĂ© peut dĂ©signer une profession.) pour en faire une source d’Ă©nergie durable ?

Des durĂ©es plus longues ont Ă©tĂ© atteintes ailleurs dans le monde (Le mot monde peut dĂ©signer 🙂, mais pas dans un mode dit de haut confinement comme ici: Ă©tape prĂ©alable indispensable Ă  un Ă©ventuel rĂ©acteur capable de travailler en continu.

C’est que la difficultĂ© ne consiste pas seulement Ă  chauffer le plasma, mais Ă  le confiner afin qu’il n’entre pas en contact avec les parois du rĂ©acteur. Des champs magnĂ©tiques jouent ce rĂŽle, mais leur contrĂŽle (Le mot contrĂŽle peut avoir plusieurs sens. Il peut ĂȘtre employĂ© comme synonyme d’examen, de…) reste, aujourd’hui encore, un gros dĂ©fi. Le rĂ©acteur ITER (International Thermonuclear Experimental Reactor), une collaboration internationale en cours de construction dans le sud (Le sud est un point cardinal, opposĂ© au nord.) de la France et qui doit en thĂ©orie crĂ©er ses premiers plasmas en 2027, marchera dans les pas de KSTAR: tenter d’en arriver Ă  un Ă©quilibre entre tempĂ©rature et champs magnĂ©tiques, Ă©quilibre qui assure la stabilitĂ© du processus et, du coup, permet une production d’Ă©lectricitĂ© (L’électricitĂ© est un phĂ©nomĂšne physique dĂ» aux diffĂ©rentes charges Ă©lectriques de la…).

Les nouveaux rĂ©sultats, dĂ©taillĂ©s par les chercheurs sud-corĂ©ens dans un article publiĂ© le 7 septembre par la revue Nature, laissent croire que leur approche, consistant Ă  obtenir une densitĂ© de plasma plus faible, permet de soutenir une rĂ©action plus longtemps. Reste qu’on ne parle que de 30 secondes, et que la cible finale, si elle doit ĂȘtre atteinte, est toujours situĂ©e Ă  des dĂ©cennies dans le futur, et non des annĂ©es…

Cet article vous a plu ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !

Lire plus d’articles connexes 📰 Un rĂ©acteur Ă  fusion nuclĂ©aire pendant 30 secondes dans la mĂȘme catĂ©gorie

Nous sommes un petit groupe de passionnĂ©s qui Ă©crivons des articles dentaires depuis quelques annĂ©es. Nous croyons qu’une bonne santĂ© bucco-dentaire est la clĂ© d’une vie heureuse et saine. Notre objectif est de fournir des informations prĂ©cises et Ă  jour sur tous les aspects de la dentisterie afin que nos lecteurs puissent prendre des dĂ©cisions Ă©clairĂ©es concernant leur santĂ© bucco-dentaire.
Nous savons que le choix d’un dentiste ou d’un traitement dentaire peut ĂȘtre Ă©crasant, mais nous espĂ©rons que nos articles contribueront Ă  rendre le processus un peu plus facile.
Catégories principales

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button