Cabinet dentaire

📰 Des vêtements pour se protéger des ondes électromagnétiques ?

📰 Des vêtements pour se protéger des ondes électromagnétiques ? – Nouvelle mise à jour 2023

Nous sommes un petit groupe de professionnels dentaires passionnés qui écrivons des articles pour le public depuis plus de 10 ans. Notre mission est de fournir des informations précises et à jour sur la santé bucco-dentaire afin que les gens puissent prendre des décisions éclairées concernant leurs soins dentaires.
Nous savons qu’une excellente santé bucco-dentaire est essentielle pour la santé et le bien-être en général, et nous nous engageons à aider nos lecteurs à atteindre et à maintenir des dents et des gencives saines.

La peur des ondes électromagnétiques a un impact commercial: des compagnies proposent des dispositifs ou des vêtements pour prévenir l’exposition. Ces produits seraient toutefois inefficaces et peut-être même risqués. Explications.

radio frequences itok 0OPp8ff2

L’origine de la rumeur

L’exposition aux champs électromagnétiques a augmenté au cours du 20e siècle (Un siècle est maintenant une période de cent années. Le mot vient du latin saeculum, i, qui…). Les sources d’expositions vont des téléphones cellulaires aux lignes à haute tension (La tension est une force d’extension.) en passant par les prises de courant d’un domicile, les antennes de radio et de télévision (La télévision est la transmission, par câble ou par ondes radioélectriques, d’images ou de…), les fours à micro-ondes ou les routeurs sans fil.

Bien que la littérature scientifique (Un scientifique est une personne qui se consacre à l’étude d’une science ou des sciences et qui…) s’entende pour dire que l’énergie (Dans le sens commun l’énergie désigne tout ce qui permet d’effectuer un travail, fabriquer de la…) émise au quotidien par les ondes (Une onde est la propagation d’une perturbation produisant sur son passage une variation réversible…) dites “non ionisantes” est insuffisante pour avoir un impact sur notre santé (La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste…), les inquiétudes ont donné naissance à une variété de dispositifs commerciaux “anti-ondes”: vêtements, rideaux blindés, peinture protectrice, gadget (On nomme gadget un objet souvent ingénieux, mais presque toujours inutile sur le long terme.) se fixant sur le cellulaire, etc.

Qu’est-ce que la cage de Faraday ?

Les fabricants de ces produits utilisent le principe de la cage de Faraday, une idée remontant au 19e siècle, aujourd’hui utilisée en laboratoire pour, par exemple, protéger les équipements électroniques des interférences. Le principe de base est celui d’une “enceinte” recouverte d’un matériau (Un matériau est une matière d’origine naturelle ou artificielle que l’homme façonne…) qui conduit le courant, comme une feuille (La feuille est l’organe spécialisé dans la photosynthèse chez les végétaux…) métallique, ce qui empêche les charges électriques de pénétrer à l’intérieur.

Selon le magazine Physics World, bien que la façon la plus efficace de réaliser une cage de Faraday, soit d’employer des plaques de métal (Un métal est un élément chimique qui peut perdre des électrons pour former des…), un filet composé de fils métalliques pourrait aussi faire l’affaire, en particulier si ces fils sont épais et près les uns des autres. Ainsi, afin qu’on puisse voir les aliments qui cuisent à l’intérieur, les fabricants de fours à micro-ondes vont souvent utiliser une vitre avec une feuille de métal percée de trous, ce qui équivaut à un treillis de fils larges. Les auteurs notent toutefois que ce type de barrière n’est pas parfaitement étanche aux ondes.

C’est le même principe qu’utilisent les dispositifs commerciaux. Qu’il s’agisse de vêtements, de rideaux ou de pellicules protectrices, ils contiennent un enchevêtrement de fils métalliques qui ont pour objectif de refléter les ondes électromagnétiques.

Est-ce utile ?

Des chercheurs grecs qui ont rédigé un article sur l’efficacité et la sécurité de ces produits en 2019, soulignent toutefois plusieurs problèmes. Par exemple, les dispositifs utilisés pour “isoler” complètement (Le complètement ou complètement automatique, ou encore par anglicisme complétion ou…) une maison (Une maison est un bâtiment de taille moyenne destiné à l’habitation d’une famille,…) des champs électromagnétiques peuvent augmenter l’intensité des ondes provenant de l’intérieur du domicile -comme les appareils électroménagers- puisque celles-ci ne peuvent plus s’échapper.

Par ailleurs, puisque ces objets reflètent en partie les ondes qui les frappent, l’intensité augmente d’un côté en même temps (Le temps est un concept développé par l’être humain pour appréhender le…) qu’elle diminue de l’autre. Par conséquent, l’isolation partielle d’une maison -comme le fait de traiter uniquement certains murs- pourrait créer des interférences et donc, augmenter l’intensité des champs électromagnétiques dans les autres secteurs de la maison.

Les mêmes principes s’appliquent aux vêtements. Comme les interférences dépendent de la position de la personne par rapport à la source et que les gens bougent, cela peut créer des zones de plus haute intensité sur les parties du corps non protégées, comme la tête et les mains.

Pour ce qui est des dispositifs qui se fixent sur les téléphones cellulaires, la Federal Trade Commission (FTC) des États-Unis recommandait dès 2011 de s’en méfier: quand un téléphone (Le téléphone est un système de communication, initialement conçu pour transmettre la voix…) cellulaire reçoit un signal ( Termes généraux

Un signal est un message simplifié et généralement codé.

Il existe…) faible, l’appareil est conçu pour compenser en augmentant sa puissance (Le mot puissance est employé dans plusieurs domaines avec une signification particulière 🙂 d’émission; en interférant avec le signal du téléphone, les gadgets de protection augmentent donc ses émissions de radiations et sa consommation d’énergie.

Bref, tous ces produits pourraient avoir l’effet contraire à celui recherché. Les chercheurs grecs déploraient d’ailleurs qu’aucun n’ait été testé dans le cadre d’un processus scientifique rigoureux.

Cette conclusion était partagée en 2014 par l’Académie nationale de médecine (L’Académie nationale de médecine, fondée historiquement en 1731 à partir de…) française, qui rappelait qu’aucune étude sérieuse n’a confirmé l’efficacité de ces dispositifs “anti-ondes” sur la santé.

De plus, reprochait l’Académie (Une académie est une assemblée de gens de lettres, de savants et/ou d’artistes reconnus par leurs…), les fabricants utilisent parfois à titre d’arguments d’autorité des articles de vulgarisation sur les rayonnements des téléphones mobiles ou des constats d’huissier, “sans la moindre valeur scientifique, mais susceptibles cependant d’impressionner par leur caractère “officiel”.”

Doit-on vraiment se protéger ?

Il faut rappeler qu’après des décennies de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue…) sur le sujet, le principal effet biologique des champs électromagnétiques à avoir été mesuré dans le corps humain (Le corps humain est la structure physique d’une personne.), est de nature thermique (La thermique est la science qui traite de la production d’énergie, de l’utilisation de…).

Dans tous les cas, les chercheurs grecs déjà cités rappellent que la meilleure façon de réduire l’exposition aux champs électromagnétiques est d’augmenter la distance qui nous sépare des objets. Le champ magnétique (En physique, le champ magnétique (ou induction magnétique, ou densité de flux…) produit par les appareils ménagers décroit en effet rapidement lorsqu’on s’en éloigne.

Selon la Federal Trade Commission des États-Unis, les personnes qui veulent réduire leur exposition aux ondes électromagnétiques de leur téléphone cellulaire peuvent faire des appels brefs, utiliser le haut-parleur (Un haut-parleur est un transducteur électromécanique destiné à produire des sons à partir d’un…) de l’appareil plutôt que le porter à l’oreille (L’oreille est l’organe qui sert à capter le son et est donc le siège du sens de…) ou privilégier les messages textes. Il est également préférable d’éteindre l’appareil lorsque le signal est faible, puisque le téléphone émettra davantage de signaux pour tenter d’établir une connexion.

Cet article vous a plu ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !

Lire plus d’articles connexes 📰 Des vêtements pour se protéger des ondes électromagnétiques ? dans la même catégorie

Nous sommes un petit groupe de passionnés qui écrivons des articles dentaires depuis quelques années. Nous croyons qu’une bonne santé bucco-dentaire est la clé d’une vie heureuse et saine. Notre objectif est de fournir des informations précises et à jour sur tous les aspects de la dentisterie afin que nos lecteurs puissent prendre des décisions éclairées concernant leur santé bucco-dentaire.
Nous savons que le choix d’un dentiste ou d’un traitement dentaire peut être écrasant, mais nous espérons que nos articles contribueront à rendre le processus un peu plus facile.
Catégories principales

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button